play_arrow

Les Chroniques d'Olivier Nottale

Retenez bien le nom, la ministre Oudéa-Castéra est une championne

today26/01/2024 19

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    Retenez bien le nom, la ministre Oudéa-Castéra est une championne Divergence


On en apprend quasiment quotidiennement sur la nouvelle star du Macronisme.

Jusqu’où ira-t-on ? Dans le délire de la privatisation de l’Etat français ?

Le fils de la ministre Oudéa-Castéra a bénéficié d’un système de contournement de Parcoursup à Stanislas le lycée catho élitiste controversé pour ses dérives homophobes et sexistes et subventionné par vos impôts.

Ainsi il y a encore des classes non mixtes !

Le ministère de l’Enseignement supérieur vient de rappeler à l’ordre le lycée Stanislas, dans un courrier que Mediapart s’est procuré, évoquant « un contournement » de Parcoursup. Selon des documents que nous avons consultés, le fils aîné de la ministre de l’Éducation nationale, admis en prépa dans cet établissement l’an dernier, a bénéficié de ce système « maison » qui contrevient au principe d’égalité des chances.

L’énergie mise par la ministre de l’éducation nationale à défendre Stanislas, au lendemain de sa nomination, devient de plus en plus choquante. D’après des informations recueillies par Mediapart, le fils aîné d’Amélie Oudéa-Castéra, 17 ans, actuellement en classe préparatoire dans cet établissement parisien catholique huppé, a bénéficié d’un système de « contournement » des règles de Parcoursup.

Chaque année, 600 000 lycéen·nes (du public comme du privé) se plient à cette procédure casse-tête, et doivent formuler des vœux pour des formations post-bac, puis attendre avec angoisse de voir laquelle les accepte. Mais tout le monde n’est pas logé à la même enseigne.

Dans leur rapport, remis cet été à Gabriel Attal (alors ministre de l’Éducation nationale) et gardé secret…

 

( à suivre…)Lundi 29 janvier 2024 – 10h20 / 17h05

O.Nottale


Les Chroniques d'Olivier NottaleSociété

Rate it
0%