play_arrow

Les Chroniques d'Olivier Nottale

La question de la confiance dans la science est peut-être déjà dépassée

today29/09/2023 6

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    La question de la confiance dans la science est peut-être déjà dépassée Divergence


L’historienne et philosophe Bernadette Bensaude-Vincent, autrice avec le philosophe Gabriel Dorthe d’un essai sur la montée de l’irrationalité et la perte de confiance dans la communauté scientifique, interroge le rôle de la science face au climatoscepticisme et au complotisme.

Elle a accordé un long entretien à François Rullier publié le 20 septembre 2023 pour la revue hebdomadaire Politis qui fit sa une ainsi : « Pourquoi les climatosceptiques gagnent (encore) du terrain. »

Je synthétise en m’appuyant sur des extraits de son interview.

Merci donc à Bernadette Bensaude-Vincent et à François Rullier.

« Paradoxalement, plus l’urgence climatique est évidente, plus les voix récusant les causes humaines du dérèglement gagnent du terrain. Leur influence a nourri une perte de confiance de l’opinion envers la communauté scientifique,

Les sciences se sont imposées dans les grands débats de notre temps. Du dérèglement climatique à la 5G, de la pandémie de covid-19 aux pesticides, d’aucuns se tournent vers la communauté scientifique pour obtenir des réponses tandis que d’autres rejettent avec virulence le monde de la recherche. Bernadette Bensaude-Vincent, philo­sophe et historienne des sciences, professeure émérite à l’université Paris-I Panthéon-Sorbonne, propose de faire un pas de côté pour mieux comprendre les enjeux autour de la place des sciences dans le débat public.

L’ouvrage « Les Sciences dans la mêlée. » -Pour une culture de la défiance-, de Bernadette Bensaude-Vincent et Gabriel Dorthe, publié au Seuil, sera en librairie le 13 octobre prochain.

Depuis la crise du covid-19, plusieurs travaux s’inquiètent de la baisse de confiance dans les sciences au sein de la population française.

Effectivement, la crise du covid-19, avec les antivax et les théories du complot, a fait surgir une vague d’inquiétudes au point que l’Organisation mondiale de la santé a parlé d’infodémie avant de déclarer la pandémie

D’abord le diagnostic de perte de confiance n’est pas aussi évident qu’il y paraît. Il est démenti par les sondages d’opinion qui montrent que la confiance du public se porte sur « la Science », sur une vision idéale de la science pure, détachée des intérêts et des valeurs. Or cela n’a rien à voir avec le fonctionnement réel de la recherche…

il est temps d’examiner les difficultés bien réelles qu’affrontent les scientifiques et les experts chargés de « dire le vrai »…

 

 

( à suivre…) lundi 2 octobre 2023 – 10h20 / 17h05

 

O.Nottale


Les Chroniques d'Olivier NottaleSociété

Rate it
0%