play_arrow

à L'UM la science

Gilets jaunes : Que reste-t-il de la révolte?

today28/05/2024 81 2

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    Gilets jaunes : Que reste-t-il de la révolte? Divergence


En 2009 Karl Lagarfeld, vêtu d’un gilet jaune, faisait la promotion de la sécurité routière avec ce slogan : « C’est jaune, c’est moche, ça ne va avec rien mais ça peut vous sauver la vie ! » Près de 10 ans plus tard, en 2018, des dizaines de milliers de personnes et même quelques centaines de milliers, reprenaient ce même gilet pour habiller leur colère, leur désespoir ou leur révolte .

Symbole aussi bien de danger que de protection, le gilet jaune devenait alors l’emblème d’une population se percevant justement comme invisible invisibilisée par les élites politiques, économiques et culturelles.

Mais qui étaient-ils ces invisibles surgis de la masse pour occuper les ronds points ? C’est la question que notre invitée Emmanuelle Reungoat, chercheuse en sciences politique au Cepel, s’est posée tout au long des presque 18 mois qu’ont duré ce mouvement et bien au-delà.

De ce questionnement sont nées plusieurs publications scientifiques mais aussi un film documentaire qu’elle co-réalise avec Pierre-Olivier Gaumin. Pendant ces 60 minutes ils nous montrent l’après gilet jaunes ou pour reprendre leur mot « l’empreinte que la révolte peut laisser chez celles et ceux qui l’ont vécue ». Ce film intitulé Des goûts de lutte a été co-produit par Les films d’ici méditérannée, le CNRS, la MSH et l’Université de Montpellier.

Après une première projection à guichet fermé au Diagonal, le film revient au cinéMistral de Frontignan ce jeudi à 20H30 avant d’entamer une tournée dans l’Ouest en juin et de revenir pour une diffusion à Prades-le-lez début septembre.

En deuxième partie d’émission nous vous emmenons à Cemipai, Le centre d’études des maladies infectieuses et pharmacologie anti-infectieuse. Pour être plus concret Cemipai c’est une plateforme régionale de biosécurité de niveau 3 et comme vous avez l’entendre on n’y entre pas sans faire patte blanche. On vous en dit plus avec Sebastien Lyonnais son responsable.

Enfin notre invité de dernière minutes sera Magali Teillard-Dirat, psychologue au CHRU Lapeyronie et au Criavs-LR, elle nous présente la Journée grand public consacré à l’inceste et à sa prévention. Cela se passe au CHU ce vendredi 31 mai.

A l’UM la science vous avez le programme c’est parti !

 

Diffusion mercredi 29 mai 2024 – 18h00

Rediffusion jeudi 30 mai 2024 – 12h00

 

Animation L.Lecherbonnier / A.Periault

Réalisation T.Chevalier


à L'UM la scienceCulture

Rate it
0%