play_arrow

Les Chroniques d'Olivier Nottale

Comment ça va les pauvres ?

today17/11/2023 21 3

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    Comment ça va les pauvres ? Divergence


Avant de commencer ce billet d’humeur morose : Merci à Faïza Zerouala pour un article en ligne sur Médiapart daté du 16 novembre 2023.

Intitulé « L’insoutenable légèreté du gouvernement sur la pauvreté »

Cet article pointe du doigt notre gouvernement et ses soutiens, si cela existe, incroyablement déconnecté de la réalité de notre pays.

La volte-face de Bercy sur les titres-restaurants n’est pas une première. Elle montre la désinvolture de l’exécutif face à une pauvreté en expansion. Pire, cette histoire révèle la tendance « macroniste » à considérer les plus modestes comme une variable d’ajustement budgétaire.

. En début de semaine, la presse a fait état de la fin à venir d’une exception accordée un an plus tôt, dans le cadre de la loi sur le pouvoir d’achat, qui autorisait les détenteurs de titres-restaurants à les utiliser pour acheter tous types de produits alimentaires, quelle que soit leur nature.

Outre le coup de pouce pour le pouvoir d’achat, certains ont pointé avec justesse le fait que cela contraint les personnes à acheter des produits directement consommables, comme des sandwichs ou des salades déjà préparés. Ce qui revient à les obliger à consommer des produits transformés aux bénéfices alimentaires et de santé parfois aléatoires.

Interrogé sur le sujet mercredi 15 novembre sur CNews, Bruno Le Maire, imperméable à l’autocritique, s’est défaussé sur les sénateurs et sénatrices qui avaient voté cette limite dans le temps et a détourné le sujet. « Est-ce qu’il ne faut pas changer la dénomination des tickets-restaurants car ça induit en erreur ?

Car l’inflation complique la vie de celles et ceux qui comptent la moindre pièce. Le baromètre NielsenIQ LSA vient de révéler que la France était l’un des pires élèves européens en matière d’inflation alimentaire, avec + 18 % entre janvier 2022 et août 2023.

Depuis des mois, les alertes convergent, quelle que soit leur provenance. Le nombre d’enfants à la rue n’a jamais été aussi élevé. Les Restos du cœur ont aussi averti à la rentrée qu’en raison de la baisse des dons et de la hausse du nombre de bénéficiaires, ils seraient…

 

(à suivre…) lundi 20 novembre 2023 – 10h20 / 17h40

 

O.Nottale


Les Chroniques d'Olivier NottaleSociété

Rate it
0%