play_arrow

Culture

Blame !

today22/12/2022

Arrière-plan
  • cover play_arrow

    Blame ! maos


Cette semaine l’Otaku s’intéresse au manga seinen Blame! Ecrit et dessiné par Tsutomu Nihei et pré-publié dans le magazine Afternoon de l’éditeur Kōdansha, il a été compilé en un total de dix volumes entre 1998 et 2003. Le manga est édité en français par Glénat. Une version de luxe compilée en six tomes grand format est sortie chez le même éditeur en 2018 . Une préquelle qui était également le pilote du manga, intitulé NOISE, est publiée depuis 2003, toujours par Glénat. Une adaptation en film d’animation, réalisée par Polygon Pictures est sorti en 2017 sur Netflix. 

L’œuvre nous emmène dans un road-trip cyberpunk mélancolique sur une planète entièrement recouverte d’une mégastructure labyrinthique décharné dont les limites et le nombre d’étages sont inconnus.
Ce monde titanesque, peuplé seulement de systèmes automatisés et d’êtres artificiels est devenu fou et incontrôlable à cause d’un virus qui est a la fois informatique et biologique. Les derniers « humains » de ce monde sont réfugiés sous des formes virtuelles dans la « résosphére » : un lieux virtuel isolé et épargné par le virus.
Lorsque des humains de la résosphère viennent dans les niveaux labyrinthiques (qui constituent la réalité de base), ils doivent se déplacer dans des corps artificiels de silicium.
Dans ce contexte nous suivons Killy, un agent chargé par le bureau gouvernemental de retrouver dans la cité labyrinthe un terminal génétique qui n’a pas souffert du virus responsable du chaos ambiant. Le but est donc de récupérer de véritables gènes humains, non contaminés, afin de rétablir une population humaine dans la réalité physique dans une zone non contaminée.

Animation Nicolas Ossorguine
Réalisation Marc Ossorguine

Diffusion le 9 décembre 2022


CultureL'Otaku aux Taquets

0%