play_arrow

Quoi de neuf ?

Patricia WEBER, la Vice-présidente déléguée à la solidarité aux personnes et à l’autonomie au Conseil départemental de l’Hérault, membre de la commission permanente.

today23/01/2023

Arrière-plan
  • cover play_arrow

    Patricia WEBER, la Vice-présidente déléguée à la solidarité aux personnes et à l'autonomie au Conseil départemental de l’Hérault, membre de la commission permanente. Divergence


« Pensons ensemble, mais pas avec n’importe qui ! »

Françoise VERNA -pour La Marseillaise- et Olivier NOTTALE -pour DIVERGENCE FM, sont encore là pour une nouvelle émission « Quoi de Neuf ? » Une heure avec un ou des invités diffusée le lundi à 18h et rediffusée le mardi à midi.

C’est à écouter sur le 93.9Mz et http://www.divergence-fm.org/, mais aussi à retrouver dans La Marseille hebdo tous les vendredis suivants la diffusion et en podcast sur le site de la radio.

Aujourd’hui ils sont avec une femme très occupée, qui cependant, a accepté de venir s’asseoir face au micro pour dialoguer avec nos interviewers et par-delà avec nos auditeurs et nos lecteurs.

Bienvenue à Patricia WEBER, la Vice-présidente déléguée à la solidarité aux personnes et à l’autonomie au Conseil départemental de l’Hérault, membre de la commission permanente.

Patricia WEBER était déjà venue en novembre 2021, à cette époque elle avait répondu aux questions croisées de Jean-Pierre FOUBERT et de moi-même.

Place donc à la parité, c’est Françoise qui a succédé à Jean-Pierre pour former un nouveau binôme.

Patricia forme, un autre binôme, élu celui-là du canton de Lattes ! Avec Cyril MEUNIER le maire de la ville qui porte le nom du canton, mais le territoire est vaste. Il est formé des communes de Lavérune, Pérols, St-Jean-de-Védas et de Juvignac, que Patricia connaît particulièrement bien pour en être conseillère municipale faute d’en être Madame le Maire… il a suffi de 18 voix à son adversaire pour obtenir la majorité absolue lors d’une élection rocambolesque.

Mais du passé faisant table rase, Patricia WEBER a de quoi occuper ses journées, me semble-t-il.

En juin 2021, après une large victoire avec plus de 65% des bulletins exprimés, elle retourne au conseil départemental où elle siège depuis mars 2015.

Ses fonctions sont immenses et sa responsabilité est en première ligne sous la responsabilité de la présidence renouvelée de Kléber MESQUIDA. Un budget colossal et l’ambition de s’occuper de toutes et de tous de la naissance à la fin de vie !

Nous sommes impatients de l’entendre nous dire ce que représente ce « travail » qui ressemble plus à un sacerdoce, une mission ou une passion.

Car, contrairement aux idées reçues et aux fausses informations que l’on nomme désormais en français aussi des « fakes news », être élue avec de telles responsabilités ne rend pas la place bonne et lucrative et il faut certainement un sens du devoir, une envie de servir les citoyens, une haute opinion de la politique, celle qui se veut œuvrer pour la cité, pour s’adonner à ce « sport » à haut risque.

Une heure pour en parler.

 

 

 

 

 

Diffusion lundi 23 janvier 2023 – 18h00
Rediffusion Mardi 24 janvier 2023 – 12h00

Animation F.Verna / O.Nottale
Réalisation T.Chevalier


Quoi de neuf ?Société

0%