play_arrow

Jazz en standards

Fascination rythm

today22/05/2018 2

Arrière-plan
share close
  • cover play_arrow

    Fascination rythm Divergence


C’est une chanson populaire écrite par Georges Gershwin, paroles Ira Gershwin en 1924. L’une des premières versions de ce morceau qui va devenir un standard, fût celle de Fred Astaire et Adèle Astaire dans la comédie musicale Lady Be Good. Le couple enregistra Fascination rythm en 1926 à Londres avec Georges Gershwin lui même au piano. On ne compte pas moins de quatre cents versions de ce standard qui offrira un terrain d’improvisation très riche.nnOutre Fred Astaire, Eleonor Powell donnera une version grand public avec un grand orchestre.nnC’est le contrebassiste Vinnie Burke qui donnera dans le trio de Eddie Costa, la première version à la contrebasse. Sal Nastico, chef d’orchestre et arrangeur signera une version très tonique.nnAutre contrebasiste soliste Milton Hinton donne une belle version instrumentale. Stan Kenton donnera avec son mega big band une version très écrite et très harmonique.nnDeux versions classiques ont été enregistrées par Benny Goodman (clarinette) en sextet et par Stephane Grapelli (violon) en quartet.nnPour terminer cette série, deux versions vocales pour terminer avec Sarah Vaughan qui scate cette version très à l’aise et Antonio Carlos Jobim et une interprétation très bossa nova.nnnnnDiffusion du lundi 21 mai au vendredi 26 mai 2018 – 10h00nRediffusion intégrale samedi 27 mai 2018 – 11h00nnnAnimation A.VacquiénRéalisation B.Bertrandnnnnnn »


Jazz en standards

Rate it
0%