Les élections régionales

Quoi de neuf ? / société / 31/05/2021

« Pensons ensemble, mais pas avec n’importe qui ! »
Cela faisait longtemps, Jean-Pierre FOUBERT et Olivier NOTTA LE repartent en campagne !
Mais le temps, toujours aussi relatif, presse.
Donc pour préserver l’éthique et satisfaire aux règles imposées par le CSA, ils vont se concentrer sur les élections régionales. Ce qui ne veut pas dire oublier les départementales mais, il était impossible de couvrir la campagne de tous ces binômes qui partent dans leurs canton tenter de se faire élire et pour certains candidats réélire.
Nous aurons l’occasion de commenter les résultats en temps voulu.
Place donc à notre région vous savez on nous l’a agrandit ! Créée par la réforme territoriale de 2014, elle comporte 13 départements. Exit le Languedoc Roussillon vive l’Occitanie, pardon pour ne pas fâcher les catalans, qui ne sont pas du tout des occitans, elle se nomme Occitanie Pyrénées Méditerranée, une grande partie de l’historique Languedoc auquel on aurait ajouté quelques Gascons et des catalans.


Bon va pour faire simple, nous parlerons donc des élections régionales en Occitanie.


Neuf listes sont sur la ligne de départ : Les dimanches 20 et 27 juin prochains, les 4,1 millions d’électeurs d’Occitanie seront appelés aux urnes pour attribuer les 158 sièges du Conseil régional.


Neuf listes, soit deux de moins que lors du premier scrutin de la toute nouvelle région. Rappel Carole Delga (PS) l’avait emporté au second tour (44,81 % des voix) dans une triangulaire l’opposant à Louis Aliot (RN, 33,87 %) et Dominique Reynié (LR, 21,32 %).

Six ans plus tard où en sommes-nous ?


Rappelons qu’une liste doit recueillir 10 % des suffrages exprimés pour pouvoir se hisser au second tour.


Pour cette première émission consacrée aux régionales, au téléphone, nos deux animateurs vont d’entretenir avec deux candidats têtes des listes pour notre département.


D’abord nous entendrons pour la liste « Faire entendre le camp des travailleurs. » Maurice CHAYNES l’infatigable représentant de Lute Ouvrière.

Ensuite, la liste surprise « Union essentielle », dernière sur la ligne de départ, liste citoyenne représentée par Anne Bolatre Villain.

Ils auront 15 minutes pour nous convaincre.


Les deux semaines suivantes, ce seront d’autres listes qui monteront au créneau sur Divergence fm.






Diffusion lundi 31 mai 2021 - 18h00
Rediffusion mardi 1 juin 2021 - 12h00



Animation O.Nottale / Jp.Foubert
Réalisation A.Floc’h