Quincy Jones, génie musical (au cinéma aussi)

24 notes/seconde / musique / 13/10/2021

Ce n’est pas forcément pour ses musiques de film que Quincy Jones restera dans l’histoire, car l’homme a eu, en parallèle, plusieurs vies musicales intenses. Né à Chicago en 1933, autodidacte du piano, il se produit rapidement avec Ray Charles, puis obtient une bourse pour suivre des études musicales.



Il devient arrangeur de Lionel Hampton, et travaillera avec les plus grands : Dizzy Gillepsie, Lalo Schifrin, Frank Sinatra, Barbra Streisand, Tony Bennett,… et connaîtra gloire et fortune en collaborant avec Michael Jackson sur trois albums, dont le fameux « Thriller », l’album le plus vendu au monde.



Et le cinéma dans tout ça ? Il l’aborde dès 1961, et on pourra retenir, parmi ses plus remarquables partitions, celle de « Dans la chaleur de la nuit », avec Sidney Poitier, celle de l’excellent et glaçant « De sang-froid », de Richard Brooks, ou celle de « Dollars », du même réalisateur.






Diffusion mercredi 13 octobre 2021 - 18h30
Rediffusion jeud 14 octobre 2021 - 12h30



Animation Y.Desrichard
Réalisation A.Floc’h