SCUM

itw Société / société / 22/09/2021

Au téléphone, nous prenons des nouvelles avec Fabien des combats du SCUM :

Avec la rentrée de septembre, Fabien nous parle d’une de ces aberrations dont nos universités ont le secret. La non affectation en master d’étudiants licenciés.

Le rectorat et l’université se revoie la balle et le SCUM interpelle.

Fabien parle d’une certaine forme de dédain de la part de professeurs qui sont les décisionnaires pour les affectations en Master dans cette université autonome.

Nous pourrions dire que parfois l’arbitraire semble être roi, enfin Ubu roi !

Heureusement, Fabien tient à le dire, il y a beaucoup de professeurs à l’écoute conscient des enjeux pour les étudiants et qui font l’effort, au moins d’écouter. Notamment à l’université des sciences, pour Paul Valéry s’est plus crispé.

Car, il faut le savoir, ne pas avoir d’affectation entraîne un effet château de cartes et tout s’effondre, plus de bourse, plus de repas à 1€au resto U, la descente en enfer de la précarité déjà présente devient la descente au fond du gouffre dont on ne voit jamais la fin.

Merci donc au SCUM ,et à d’autres syndicats étudiants, de prendre à bras le corps les problèmes y compris de nourriture. Le SCUM a demandé à la mairie de Montpellier un local pour assurer la distribution, le maire professeur d’histoire ne peut pas y être insensible.




Diffusion mercredi 22 septembre 2021 - 10h30




O.Nottale