Poissons et poison d’avril !

Les chroniques d Olivier Nottale / société / 05/04/2021

Pour nous changer des blagues gouvernementales sur le vrai-faux « reconfinement » qui n’en est pas un, au début du mois c’était le temps des poissons d’avril, mais cette année c’était plutôt les poisons d’avril !
Je vais vous rappeler un certain nombre de célèbres poissons d’avril que l’on peut facilement trouver en navigant sur la toile.
D’abord, l’origine la plus connue du premier avril remonterait à l’époque du roi de France Charles IX. Ce dernier décida en 1564 d’une réforme calendaire : alors que l’année commençait en France à Noël, à Pâques ou encore dans certaines régions le 25 mars avec une prolongation des fêtes jusqu’au 1er avril, l’édit de Roussillon fit commencer la nouvelle année le 1er janvier. La date fut étendue à tous les pays chrétiens par le pape Grégoire XIII.
Mais beaucoup de personnes eurent du mal à s’habituer à ce nouveau calendrier et certains n’étaient même pas au courant que la date de la nouvelle année avait changé ! Ils continuèrent donc à s’offrir des cadeaux et des étrennes le 1er avril. Aussi, pour se moquer d’eux, quelques petits farceurs ont eu l’idée de leur offrir des cadeaux un peu spéciaux, des faux cadeaux, des cadeaux pour rire... Et c’est à partir de ce jour-là, raconte-t-on, que chaque année au 1er avril, petits et grands mômes prirent l’habitude de se faire des blagues et des farces.
1957
La BBC diffuse, dans le cadre de son émission d’actualités hebdomadaire Panorama, un reportage de trois minutes sur la culture de l’arbre à spaghetti, dans le canton du Tessin, en Suisse.
1972
Sur Antenne 2, le ministre de la Santé de l’époque annonce qu’il est désormais interdit de fumer dans les lieux publics. Ce canular devient réalité 35 ans plus tard…
1986
Le journal télévisé français annonce aux téléspectateurs que l’on va déplacer la tour Eiffel car la Seine la fait bouger…




(à suivre…) lundi 5 avril 2021 - 10h20 / 17h15


O.Nottale