Covid 19

la science s amuse / culture / 03/03/2021

Bienvenus a tous et toutes dans cette nouvelle édition de la Science s’amuse l’émission qui vous emmène en croisière scientifique dans les laboratoires de l’archipel Muse.

Et cette semaine encore c’est un sujet d’actualité que nous vous proposons. Un sujet brûlant pas avarié même s’il vous semblera sûrement peu varié dans l’ invraisemblable réalité que ce virus nous fait vivre depuis un an. De la Vendée jusqu’au Var en passant par la Vienne ou les Vosges nous en parlons tous invariablement : les variants. Alors que nos voyages se font virtuels et que nos rêves d’évasion avortent, eux s’envolent d’une ville à l’autre. Nouvelle vague dans la vague, rivaux viraux du covid 2020, virulent dans sa version anglaise ? Versatile en variété sud-africaine?  Leur évolution face au vaccin met en vrac le ministre Véran et nous avec.


Alors avant de partir vrille et parce qu’un auditeur averti en vaut deux, nos invités du jour sont les vestales de l’épidémiologie au laboratoire Mivegec. Ils ont réalisé et rédigé en février une analyse concernant la propagation de ces souches qualifiées de « variants » et annoncé un peu avant tout le monde que la propagation était peut-être un peu plus avancée que nous le pensions. On en discute avec Samuel Alizon et Mircéa Sofonea pendant les trente prochaines minutes. 


Pas de seconde partie d’émission aujourd’hui puisque nous vous proposons une interview long format. 


La science s’amuse vous avez la carte on embarque 


Pour aller plus loin :



Lire: La modélisation est une forme d’analyse quantitative de données comme une autre non une pratique divinatoire.



Il faut absolument éviter que le variant anglais ne devienne majoritaire.






Diffusion mercredi 3 mars 2021 -18h30
Rediffusion jeudi 4 mars 2021 - 12h30


Animation : Lucie Lecherbonnier et Aline Periault
Réalisation A.Floc’h