Fahrenheit 451

Lectures par tous / culture / 15/10/2020

Si nous voulions bannir l’anglais de nos émissions, nous aurions du intituler celle-ci Celcius 232.8, mais il y a de fortes chances que personne n’aurait compris de quoi nous allions parler. Avec Fahrenheit 451, au moins c’est clair pour un bon nombre de nos auditeurs. Donc cette semaine, lecteurs par tous sera consacré à un livre, un seul. Un livre où il est question de livres. Delivres que des pompiers diligents brulent et que d’autres cachent et protègent ar tous les moyens qu’ils peuvent trouver.
C’est en 1953 que Ray Bradbury publie ce roman, le seul de ces romans qu’il considère comme de la "science-fiction", les autres relevant pour lui de plutôt de la "fantasy". Cela n’empêche pas la crititque et le grand public de ratacher ses nombreuses oeuvres, nouvelles ou romans, à la Science-fiction dont il est considéré comme l’un des écrivains majeurs.
Fahrenheit 451, dont vous avez peut-être vu l’une des adaptations à l’écran, celle de François Truffaut pour le cniéma en 1966, ou celle de Ramin Bahrani pour la téléviion en 2018, se passe en un lieu et un temps indéterminé. L’état contrôle étroitement les citoyens et fait la chasse aux différences et à tout ce qui ressembleà de la culture, à commencer par les livres que les pompiers ont pour mission de brûler. Quitte à aussi brûler celles et ceux qui les lisent, surtout s’ils les dissimulent.Malgré cela, leur mémoire est tenace et certzains se font eux-mêmes livrespour les sauver...
Les collecteurs vous propose aujourd’hui une lecture croisée qui s’interésse à l’histoire de l’oeuvre, à son contexte comme à ses différentes adaptations (écran ou bande dessinée). Une oeuvre d’une bien troublante, trop troublante actualité...

Références
  • La première publication française date de 1955, aux éditions Denoël dans la prestigieuse collection de "SF", Présence du futur. On le trouve aujourd’hui en poche en folio SF.
  • Deux extraits d’un documentaire consacré à Ray Bradbury qui fait partie de l’édition en DVD du film de Truffaut (mk2).
  • Un extrait d’une interview de François Truffaut pour "Les écrans de la ville" (1966), visible sur Dayly Motion.

Diffusion : jeudi 15 octobre 2020 18h
Rediffusions : vendredi 16 octobre 12h et samedi 17 octobre 18h

Invitée : H. Honnorat
Animation : M. Ossorguine
Réalisation : A. Floc’h