Le Calligraphe chinois de Montpellier

Lectures par tous / culture / 10/01/2020

Une nouvelle année a commencé si l’on en croît notre calendrier grégorien. Si l’on se réfère au calendrier chinois traditionnel, c’est plutôt une année qui est en train de s’achever. C’est en effet notre 25 janvier que le calendrier chinois ouvrira sa 4718e année, délaissant le cochon pour adopter le rat, tous deux de métal ou d’or. Bonne occasion pour aller faire un tour au pays su soleil levant. Pour cela il nous suffit de faire un tour au cœur du vieux Montpellier où Shan Shan Sun, calligraphe chinois, tient son boutique-atelier. La littérature commençant par les gestes de l’écriture, il nous a semblé important de remonter aux sources et de rencontrer l’un de ceux qui pratique cet art très ancien. Originaire de Cheng-Du, la capitale du Si-Chuan, région de Chine qui s’appuie sur les contreforts de l’Himalaya, Shan Shan Sun est à la fois héritier d’une tradition ancienne et novateur un peu révolutionnaire de cette tradition. Depuis quelques années il a trouvé à Montpellier un lieu où son art s’épanouit. Nous l’avons rencontré cet été dans son atelier situé 35 rue de la Valfère, pas très loin de l’église Ste Anne.
Un entretien que nous avions déjà diffusé dans les programmes d’été de la radio mais que vous avez peut-être raté pour cause de vacances.

Diffusion : vendredi 10 janvier 2020 12h
Rediffusion : samedi 11 janvier 18h

Animation et réalisation : M Ossorguine