Le miracle états-unien ?

Les chroniques d Olivier Nottale / société / 20/05/2019

D’abord un grand merci à Denis SIEFFERT le rédacteur en chef de l’hebdomadaire Politis qui dans son éditorial du 9 mai dernier, sous le titre « un discours révolutionnaire » nous raconte  le mensonge de ce « nouveau miracle américain » qui est salué dans notre presse nationale avec une ferveur étonnante.
« Quelques jours avant la publication d’un rapport qui annonce la disparition d’un million d’espèces animales et végétales si les hommes ne se défont pas de leur indifférence et de leur avidité, un autre document est venu troubler notre ordinaire. Il venait d’outre-Atlantique, et il nous disait en substance que, quelle que soit la détestation que sa vulgarité et sa violence nous inspirent, Donald Trump est un type épatant. Si on en croit ce document et certains de nos confrères, tombés en pâmoison devant les chiffres publiés par le United States Department of Labour, il serait l’homme d’un « nouveau miracle américain » titre d’un article de Arnaud Leparmentier pour le journal « Le Monde ». Avec lui, la croissance explose, le chômage disparaît, l’inflation est à son point le plus bas, et les salaires des pauvres augmentent. Quant à l’argument que les mauvais esprits (antilibéraux) opposent généralement à ce genre de politique, il ne résiste pas à la statistique, puisque même la part des emplois précaires et des temps partiels est en baisse… Hosanna ! »
À première vue, sa politique est une formidable réussite, mais son triomphe est fragile. Obtenu au prix d’un endettement colossal, il peut être rapidement remis en cause. Son « America First » est surtout une insulte pour le monde d’aujourd’hui et de demain. Aujourd’hui, parce…




(à suivre…)Lundi 20 mai 2019 - 10h20 / 17h15


O.Nottale