Bernard Giraudeau, honnête homme du cinéma français

24 notes/seconde / musique / 17/04/2019

Petit-fils d’un cap-hornier, fils d’un militaire de carrière, né à La Rochelle en 1947, c’est tout naturellement que Bernard Giraudeau s’engage, à l’âge de 16 ans, dans la Marine nationale, où il sert pendant 7 ans, en tant que matelot, notamment sur le porte-hélicoptères "Jeanne d’Arc" et le porte-avions "Clémenceau". Autant dire que, quand il quitte, à 22 ans à peine, la marine, ayant accompli deux fois le tour de monde, il a une vie d’aventure derrière lui.

L’un de ses premiers rôles au cinéma est dans "Deux hommes dans la ville", aux côtés des deux "monstres", Delon et Gabin, qui tournent ensemble pour la dernière fois sous la direction de José Giovanni. Ce second rôle lui en ouvre d’autres, notamment dans "La boum" de Claude Pinoteau, ou "Le ruffian", toujours de Giovanni, musique d’Ennio Morricone. En 1985, déjà très connu, il remporte un énorme succès public aux côtés de Gérard Lanvin dans "Les spécialistes" de Patrice Leconte.

Poursuivant aussi une brillante carrière au théâtre, il écrit des romans, qui remportent eux aussi un grand succès, jusqu’à ce qu’un cancer, qui se déclare en 2000, l’oblige à mettre sa carrière en veille. Il lutte courageusement contre la maladie, en soutenant les autres malades, jusqu’à sa mort, le 17 juillet 2010, à l’âge de 63 ans seulement, après une belle et noble carrière au théâtre, au cinéma, à la télévision, etc.



Diffusion mercredi 17 avril 2019 - 18h30
Rediffusion jeudi 18 avril 2019 - 12h30


Animation Y.Desrichard
Réalisation L.Malléon