Ce soir « Trente minutes chrono » se met au Belge !

30 minutes chrono / société / 13/04/2019

Comme en Belgique, on parle plusieurs langues, nous avons choisi le français pour cette émission.
Marc LEENER, un Montpelliérain d’adoption supporteur du club de MONTPELLIER il est abonné au stade, va nous aider à découvrir le football de son plat pays.
Les internationaux belges sont surnommés les « Diables rouges », en néerlandais Rode Duivels, en référence à la couleur de leur maillot, depuis 1906.
Avec Marc nous allons essayer de former un onze titulaire avec quelques remplaçants et un entraîneur sans limites dans le temps.
Le premier match officiel de la Belgique est organisé le 1er mai 1904 à Bruxelles contre la France et se solde par un partage (3-3). La sélection belge remporte en 1920 la médaille d’or aux Jeux olympiques. La Belgique a depuis participé à treize phases finales de la Coupe du monde. Son meilleur résultat est la troisième place atteinte lors de la Coupe du monde 2018 en Russie. En Championnat d’Europe, son meilleur résultat est une finale en 1980, perdue contre l’Allemagne.
Dotée d’une nouvelle « génération dorée », avec le gardien de but Jean-Marie Pfaff, les défenseurs Éric Gerets et Walter Meeuws ou encore l’attaquant Jan Ceulemans, la Belgique termine en tête de son groupe des éliminatoires pour l’Euro 1980. Les troupes du sélectionneur Guy Thys s’inclinent (2-1) contre la RFA, le second but d’Horst Hrubesch tombant à deux minutes de la fin du match.
2018 troisièmes !
Après un match extraordinaire contre le Japon en huitième de finale, les Belges rencontre ensuite le Brésil, en quarts de finale et s’imposent contre toute attente (2-1).
En demi-finale, niveau qu’il n’ont plus jamais atteint depuis 1986, et les Bleus s’imposent par le plus petit écart (1-0) dans un match cynique et clinique, mais supérieur tactiquement de la part des Français qui met fin au rêve belge de soulever le trophée.
Motivés à la fois par le parcours exceptionnel effectué, par l’occasion de faire mieux que leurs aînés et par le fait d’être opposés pour la deuxième fois en quinze jours à l’Angleterre, où évoluent la plupart des éléments belges dont beaucoup sont coéquipiers en club de plusieurs joueurs parmi les Britanniques, les Diables rouges battent les Anglais pour la seconde fois (2-0) dans la petite finale et terminent troisièmes du tournoi, le meilleur résultat jamais atteint par la Belgique jusqu’alors en Coupe du monde.


Diffusion samedi 13 avril 2019 - 19h30


Animation O.Nottale
Réalisation B.Bertrand
 
Portfolio