C’est moi ou le monde qui est vulgaire ?

Prends l oseille et tire toi / société / 25/03/2019

Le rapport de l’ONG Oxfam dont je vais vous parler a été publié en mai 2018. Oui, je sais, de l’eau a coulé, depuis, sous les ponts, et vous pourriez à bon droit considérer que, en tant que chroniqueur patenté de la finance internationale, j’aurais pu faire preuve d’un peu plus de vivacité d’esprit, et vous en instruire bien avant. A quoi je répondrai que ça n’a pas grande importance car le dit-rapport est, plus que jamais, d’actualité.


Que dit ce rapport, publié conjointement par Oxfam, organisation non gouvernementale, et par le Bureau d’analyse sociétale pour une information citoyenne, le Basic de son petit nom ? Que, depuis des années, le capitalisme, système politico-économique qui règne en maître sur la planète, privilégie les actionnaires des entreprises aux dépens de ces entreprises et, bien sûr, aux dépens de leurs salariés. Autrement dit, quand l’entreprise va bien, elle verse de confortables dividendes à ses actionnaires. Et quand elle ne va pas bien… elle verse de confortables dividendes à ses actionnaires, au besoin en empruntant, creusant un peu plus sa tombe.




Diffusion lundi 25 mars 2019 - 10h40 / 17h40


Y.Desrichard