Michel Onfray - Théorie du voyage, Poétique de la géographie

Essai Transforme / culture / 07/03/2019

On ne devient nomade impénitent qu’instruit dans sa chair aux heures du ventre maternel arrondi comme un globe, une mappemonde. Le reste développe un parchemin déjà écrit.


Plus tard, beaucoup plus tard, chacun se découvre nomade ou sédentaire, amateur de flux, de transports, de déplacements, ou passionné de statisme,d’immobilisme et de racines. Ainsi Michel Onfray entame-t’il son livre "Théorie du voyage, Poétique de la géographie".




Diffusion jeudi 7 mars 2019 - 10h20 / 17h15



Jp.Foubert