Vous pouvez faire tomber la bourse (oui, vous)

Prends l oseille et tire toi / société / 28/01/2019

Aujourd’hui, chers amis, je vais vous donner un moyen simple de détruire la Bourse, Wall Street, le Dow Jones et tous nos amis spéculateurs (pardon investisseurs). Puis, comme je suis méchant, je vous montrerai que ça ne peut pas marcher. Je précise qu’avec vous, mesdames, ça pourrait marcher. Mais hélas, la bourse, c’est une affaire d’hommes, c’est clair en l’énonçant.


La capitalisation boursière de ceux qu’on appelle les « Gafam », à savoir G comme Google, A comme Amazon, F comme Facebook, A comme Apple et M comme Microsoft, bref, tous ces outils dont vous ne pouvez plus désormais vous passer, consuméristes à l’égoïsme anormalement développé que vous êtes, la capitalisation boursière des Gafam, donc, atteint 4000 milliards de dollars, je vous laisse calculer en euros. A titre de comparaison, le total des valeurs cumulées du CAC 40, nos spéculateurs (pardon, investisseurs) à nous, atteint à peine la moitié. Dans le concours, constamment renouvelé sur les places boursières, de « grosse bite » contre « petite bite » (pardon mesdames), c’est sûr que nous autres français nous ne pissons pas dans la même catégorie.



Diffusion lundi 28 janvier 2019 - 10h40 / 17h40



Y.Desrichard