Une histoire populaire de la France - Gérard Noiriel

Essai Transforme / culture / 13/12/2018

"Pour moi, le "populaire" ne se confond pas avec les "classes populaires". L’identité collective des classes populaires a été en partie fabriquée par les dominants et, inversement, les formes de résistance développées au cours du temps par "ceux d’en bas" ont joué un rôle majeur dans les bouleversements de notre histoire commune. Ainsi Gérard Noiriel présente-t’il son livre "Une histoire populaire de la France".



Diffusion jeudi 13 décembre 2018 - 10h20 / 17h15


Jp.Foubert