Les nouveaux monstres: une histoire politique de l’Italie depuis Berlusconi

itw societe / société / 23/11/2018

Au micro d’Olivier Nottale, Stéfanie Prezioso politiste, professeure d’histoire contemporaine, Université de Lausanne, pour son livre Les nouveaux monstres : une histoire politique de l’Italie depuis Berlusconi.


L’Italie est le premier pays européen à avoir connu un tsunami politique, il y a 25 ans de cela. Plusieurs forces nouvelles ou présentées comme telles, en sont nées : Forza Italia, la Lega, le Parti Démocrate et le Mouvement 5 étoiles. Toutes se sont présentées aux élections nationales de mars 2018 et pourtant aucune d’entre elles n’a réussi à capter une majorité électorale. Seuls La Lega, parti d’extrême droite dirigé par Matteo Salvini et le Mouvement 5 étoiles avec à sa tête Luigi di Maio ont tiré leur épingle du jeu. Ensemble, en juin 2018 (soit 72 ans après la proclamation de la République italienne), ils ont signé un « contrat pour le gouvernement du changement » ouvrant la voie, comme ils l’ont annoncé de manière tonitruante, à la constitution d’une Troisième République italienne. Un hydre à deux Têtes en est issu acclamé par l’extrême droite internationale : « Rome est désormais le centre de la politique mondiale » commentait alors Steve Bannon, ancien conseiller de Donald Trump, suprématiste blanc et antisémite. L’Italie n’a-t-elle pas souvent eu le triste privilège de tracer un chemin vers la barbarie ? Mais comment en est-on arrivé là ?"




Diffusion vendredi 23 novembre 2018 - 16h00


O.Nottale