Et si la prochaine crise, c’était nous ! Cocorico !

Prends l oseille et tire toi / société / 19/11/2018

En 2008, j’espère que vous ne l’avez pas oublié, la crise financière dont, prélèvement à la source ou pas, vous n’avez pas fini de payer les conséquences avec vos impôts, tandis que la finance, elle, a retrouvé sa bonne santé d’avant, mais je m’égare, la crise financière, donc, avait été essentiellement provoquée par l’octroi inconsidéré de prêts immobiliers à des personnes non solvables. Quand les dites-personnes ont commencé à ne plus pouvoir payer les traites mensuelles de leur emprunt, le système a commencé à se désagréger et, contamination mondialisante aidant, tout s’est écroulé.


C’était d’autant plus rageant pour nos autres contribuables européens que les responsables de la crise, c’étaient des loosers bien américains, oui, les gars et les filles de 150 kilos affalés sur des canapés défraîchis qui, en trempant leurs tacos dans le ketchup, regardent « Danse avec les stars » d’un air bovin tout en tapotant sur leur smartphone pour regarder la vidéo d’un chat qui fait ses besoins dans les toilettes de ses maîtres. Bref, la crise, c’était eux, mais les pots cassés, c’était nous.



Du coup, c’est presque une bonne nouvelle que d’apprendre, puisque personne n’a pris la peine de tirer les leçons des erreurs qui nous ont précipités dans la crise, que l’origine de la prochaine crise, cocorico et roulement de tambours, risque d’être française.




Difusion lundi 19 novembre 2018 - 10h40 / 17h40

Y.Desrichard