La République toujours aussi démocratique du Congo

Les chroniques d Olivier Nottale / société / 18/06/2018

Quelques nouvelles de « La République toujours aussi démocratique du Congo. »
Selon nos confrères de RFI en République démocratique du Congo (RDC), une enquête judiciaire est ouverte après la mort de l’activiste Luc Nkulula. Ce militant de la Lucha a perdu la vie dans un incendie dans la nuit de samedi à dimanche 10 juin, à Goma. Le feu s’est propagé rapidement dans sa maison, s’agissant d’un incendie « suspect », d’après les responsables du mouvement. La sœur du jeune homme de 33 ans était présente lors du drame. Amen Nkulula a fait sa déposition, ce lundi 11 juin, auprès du Parquet.
 
Pour le journal le monde le mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha) a annoncé, dimanche 10 juin, la mort d’un de ses fondateurs « dans des circonstances troubles », dans l’incendie de son domicile, à Goma (est de la République démocratique du Congo).
« Notre camarade Luc Nkulula est décédé dans un incendie suspect dans sa maison, dans la nuit de samedi à dimanche », a déclaré à l’AFP Ghislain Muhiwa, l’un des responsables de ce mouvement de jeunes basé à Goma et farouchement opposé au maintien au pouvoir du président congolais, Joseph Kabila, au-delà de la fin de son mandat, qui a expiré en décembre 2016. « Nous soupçonnons les ennemis de la démocratie et de la paix d’être responsables de cet acte lâche sur la personne de notre camarade, même si jusque-là nous ignorons l’origine du feu. »
RFI précise :
Luc Nkulula se sent fatigué. Ce samedi soir, il ne sortira pas. C’est ce qu’il dit à un ami. Sa sœur vit sous le même toit. Elle trouve que son frère a changé de comportement depuis plusieurs jours.
Autour de minuit, la jeune femme est au téléphone avec un ami. Dans le chemin qui longe la maison, elle aperçoit une moto s’avancer puis…



(à suivre…) Lundi 18 juin 2018 - 10h15 / 17h15


O.Nottale