Le surf : un sport pour les requins ?

3 minutes chrono / société / 20/04/2018

Le journaliste David Michel, l’un des plus reconnus dans le milieu du surf et qui collabore, entre autres, régulièrement avec le quotidien L’Équipe, nous a alertés une fois de plus sur la relation pas toujours évidente entre le surf et les requins. Ces fantastiques animaux, dont certains sont en voie de disparition n’empêchent pas certains surfeurs de se comporter comme des requins de la planche, mais cette métaphore n’est pas le but de son interview avec l’une de nos surfeuses les plus charismatiques Johanne DEFAY La Réunionnaise est passée, en quelques années du statut de championne d’Europe junior à celui de star mondiale. Elle confie au journaliste qu’elle trouve raisonnable l’arrêt de la compétition à Margaret River en Australie après des attaques de requins dans la région.
Vous pouvez lire l’intégralité de cette interview en date du 19 avril sur le site du journal sportif. Pour elle, il s’agit de «La décision la plus humaine»
L’épreuve australienne de Margaret River, troisième manche du circuit pro, a été donc arrêtée par la World Surf League. En cause : des attaques de requins à proximité, qui ont blessé deux amateurs lundi dernier. Pourtant qualifiée pour les quarts de finale, notre surfeuse se sent soulagée.
«Comment avez-vous vécu les deux attaques de requins près du site de compétition ?  demande Michel à Johanne : « On sait qu’à la base l’ouest de l’Australie est dangereux, mais en arrivant ici, à Margaret…


(à suivre…) Vendredi 20 avril 2018 - 17h15


O.Nottale
Portfolio