La coupe Davis : réforme ou révolution ?

3 minutes chrono / société / 09/03/2018

La réforme de la Coupe Davis divise le circuit.
La course au saladier d’argent pourrait prendre la forme d’une mini-Coupe du monde des nations dès 2019.
Mais pourquoi le vainqueur de la Coupe Davis reçoit-il un immense saladier ?
C’est le saladier le plus convoité du monde. Le plus encombrant aussi si l’on tient compte des trois socles sur lequel il repose désormais.
En 1899, Dwight Davis, étudiant à l’université d’Harvard et éminent joueur de tennis de l’époque, a l’idée de créer une compétition de tennis internationale annuelle. Pour récompenser le vainqueur, le jeune homme décide, selon la légende, d’offrir un bol à punch reçu comme cadeau de mariage et que son épouse ne voulait plus voir chez elle.
Plus pragmatiquement, monsieur Davis aurait passé commande en 1900 à un orfèvre de Boston pour qu’il conçoive un trophée en argent massif. Ce dernier réalise un plateau en argent surmonté d’un saladier.
Venons-en à la réforme ou plutôt à la révolution en cours.
Corentin Lesueur le 28 février pour le journal « Le Monde » écrit :
« La France a-t-elle remporté en novembre l’une des dernières éditions de la Coupe Davis ? …



(à suivre…)vendredi 9 mars 2018 - 17h15


O.Nottale
Portfolio