Michael Nyman, anglissime musicien

24 notes/seconde / musique / 07/03/2018

Né en 1944, Michael Nyman est bien connu comme "musicien classique", ayant notamment illustré le mouvement de la musique minimaliste et ayant composé, entre autres, un certain nombre d’opéras (L’homme qui prenait sa femme pour un chapeau, d’après Oliver Sacks, ou Facing Goya, sur le clonage humain).

Il commence à écrire pour le cinéma au milieu des années 80, mais c’est sa rencontre avec le cinéaste iconoclaste Peter Greeneway, et sa longue collaboration avec lui, qui le font connaître comme musicien de film : "Meurtre dans un jardin anglais", "Prospero’s Book", "Le cuisinier, le voleur, la femme et l’amant", ou "Un Z et deux zeros" sont quelques-uns des films de ce duo qui se retrouve dans la réutilisation et le détournement de la musique anglaise ancienne, et un certain "sentiment" de décadence.

Cependant, c’est "La leçon de piano", Palme d’or ex aequo au Festival de Cannes en 1993 qui lui apporte la célébrité, lui permettant dès lors de composer pour de grosses productions, comme le culte "Bienvenue à Gattaca", ou "La fin d’une liaison" avec Juliane Moore dans l’un de ses premiers grands rôles.


Diffusion mercredi 7 mars 2018 - 18h30
Rediffusion jeudi 8 mars 2018 - 12h30


Animation Y.Desrichard
Réalisation L.Malléon