La méduse qui fait de l’œil : et autres merveilles de l’évolution de l’ouvrage

Agora des savoirs / culture / 07/02/2018

Jean Deutsch propose de revenir sur les merveilles de l’évolution biologique, dont il est l’un des spécialistes réputés, par l’angle original de la vision.
L’incroyable inventivité de la nature est illustrée par la variété des yeux dont sont dotés des animaux aussi différents que les méduses, les caméléons, la mouche, la coquille Saint-Jacques, le poulpe et bien d’autres.


Darwin lui-même s’étonnait que le simple mécanisme de l’évolution ait pu conduire à des dispositifs de vision aussi différents et aussi complexes. Mais les connaissances biologiques les plus récentes éclairent l’apparition de tant de solutions au même problème : comment voir ?
Cette synthèse sur une question capitale de la théorie de l’évolution est sans équivalent et répond aux attentes des lecteurs intéressés par les subtils aspects conceptuels de cette théorie, comme à ceux que ravissent les curiosités du monde vivant.


Jean Deutsch
est professeur émérite de l’université Pierre-et-Marie-Curie (Paris 6). Il a enseigné la génétique et la zoologie et a développé la discipline nouvelle de génétique du développement comparée ou « évo-dévo », qui vise à intégrer la biologie du développement et la pensée évolutive. Il a déjà publié au Seuil Le ver qui prenait l’escargot comme taxi, Le Gène : un concept en évolution, et Le corbeau qui tenait en son bec un outil.




Diffusion en direct du Centre Rabelais de Montpellier, mercredi 7 février 2018 - 20h00
Rediffudion samedi 10 février 2018 - 14h00