Visite de l’Atelier-Musée d’Art Brut

Gulliver / culture / 14/02/2017

Gulliver vous propose de découvrir l’Art brut et son temple à Montpellier. C’est en compagnie de Denis Michel que nous avons visité ce nouveau musée à Montpellier.
Denis et Patrick Michel sont les fils de Fernand Michel, relieur d’art devenu artiste brut dans les années 60 en découvrant une plaque de zinc oxydée et corrodée par le temps.
A partie de la collection de leur père (œuvres personnelles et échanges avec d’autres artistes amis),
Denis et Patrick ont créé cet atelier musée dans sa forme actuelle avec des dons et des prêts de longue durée. La présentation unique dans la région d’un art brut vivant et tonique.
Le musée et son fonds se doublent d’une salle d’exposition temporaire qui reçoit Yvon Taillandier jusqu’à la fin mars.

Définition de l’Art Brut par Jean Dubuffet
« Nous entendons par là [Art Brut] des ouvrages exécutés par des personnes indemnes de culture artistiques, dans lesquels donc le mimétisme, contrairement à ce qui se passe chez les intellectuels, ait peu ou pas de part, de sorte que leurs auteurs y tirent tout (sujets, choix des matériaux mis en œuvre, moyens de transposition, rythmes, façons d’écritures, etc.) de leur propre fond et non pas des poncifs de l’art classique ou de l’art à la mode. Nous y assistons à l’opération artistique toute pure, brute, réinventée dans l’entier de toutes ses phases par son auteur, à partir seulement de ses propres impulsions. De l’art donc où se manifeste la seule fonction de l’invention, et non celles, constantes dans l’art culturel, du caméléon et du singe».

Bibliographie :
Michel Thévoz L’art brut Editions de La Différence 2016
Jean Dubuffet Asphyxiante culture Editions de Minuit 2015

Atelier-Musée Fernand Michel
1 rue Beauséjour
34000 Montpellier
www.atelier-musee.com


Diffusion mardi 14 février 19h00
Rediffusion mercredi 15 février 12h30

Animation : A.Vacquié
Réalisation : B.Bertrand




 
Portfolio